Championnat du monde 125 - 1988


Jean-Michel et Christian signent Answer en 1988
Jean-Michel et Christian signent Answer en 1988

Jean-Michel et Christian changent de marque à l'intersaison pour passer chez Answer

JMB et Christian jouent au Golf lors de la séance pour Answer
Endurance des sables du Listel :

Jean-Michel participe (sur une 250) à la course d'endurance des Sables du Listel à Sète pour préparer sa saison. Cette épreuve d'une durée de 3 heures sur un circuit difficile lui permet de travailler sa condition physique et de se remettre dans le bain de la compétition.
Il va partir en tête et mener de bout en bout (malgré 2 ou 3 chutes sans conséquences) ne s'arrêtant que brièvement pour ses arrêts de ravitaillement.

Impressions de JMB après la course :

"Sète est un peu une reprise pour moi. Je suis enfin guéri de ma tendinite que je traînais depuis Bercy, mais seulement depuis 3 jours. La course a été un bon entraînement pour moi et un bon test. Maintenant, je sais que je n'ai plus de problèmes, mais j'en ai quand même bien bavé pendant la dernière demie-heure".

Le départ de  la course se fait en épi lors de cette course

Le départ de la course qui se fait en épi

Les 3 lettres qui vont se révéler au monde

La plupart des concurrents ne vont voir que ça cette année !!!

La publicité pour aller voir la course des sables du Listel
Endurance du Listel - 30-31 Janvier 1988
Pos Noms Cylindrée Marques
1 Jean-Michel Bayle 250 Honda
2 Blanchy 500 Honda
3 Laurent Pidoux 510 HVA
4 Philippe Gay 500 KTM
5 Padreddii 125 Kawasaki
6 Vandesompele 250 Yamaha
7 Fura 500 Honda
8 Remon-Yvonne 250 Honda
9 Vellas 250 Honda
10 Bosshard 500 Honda
Cross Inter de Beaucaire :

Jean-Michel Bayle participe aussi au cross Inter de Beaucaire pour continuer sa préparation. Il finira 5ème au général avec des places de 8/6/11 ce qui représente une très belle prestation au guidon de sa 125.

Jean-Michel Bayle avec Kurt Nicoll et Jacky Vimond lors de ce motocross de Beaucaire 1988

Jean-Michel en compagnie de Kurt Nicoll et Jacky Vimond lors de ce cross inter de Beaucaire

JMB à l'entraînement

Jean-Michel Bayle à l'entraînement

JMB au côté de Thorpe et de Geboers à Beaucaire

Geboers, Thorpe et JMB au départ de Beaucaire. Les 3 pilotes HRC pour cette saison 1988

Jean-Michel lors ce cette course de Beaucaire
Un autre portrait de Jean-Michel
Un portrait de Jean-Michel Bayle

Jean-Michel fixé sur son nouvel objectif : le titre 125

Après sa fabuleuse fin de saison 1987, il vise le titre cette année. Pour arriver à ses fins, il obtient de Honda une 125 usine HRC (voir ci- dessous)

Jean-Michel Bayle pose avec sa 125 CR made in HRC

Jean-Michel fait des premiers tests avec la CR et les japonais (5 tout de même) à Manosque pour mettre la machine au point, lui expliquer son fonctionnement et de prendre ses commentaires pour la régler comme il la veut

Commentaire de JMB après ces quelques jours :

"Ce premier contact avec la moto a été très positif, et si elle ressemble assez à mon ancienne moto, elle n'en est pas moins très compliquée car il y a de multiples possibilités de réglages et de choses à essayer. Le plus grand changement par rapport à l'an passé vient du moteur beaucoup plus puissant. Ce qui importe maintenant, c'est de la mettre à ma mesure, et c'est ce à quoi je vais m'employer avant le premier grand prix avec mon mécanicien."

Lorsqu'il avait vu sa machine pour la première fois, Jean-Michel n'était pas plus impressionné que cela de la machine, mais il a vite changé d'avis par la suite. Nous vous mettons ces nouveaux commentaires : "La première fois que je l'ai vue je me suis dit qu'il n'y avait pas grand chose de différent mais dès que j'ai commencé à rouler avec.... Ouh là là ! Moteur, chassis, suspensions, tout marche super, je n'ai jamais eu une moto qui allait aussi bien dans les trous. Au niveau des réglages, je ne touche pas à grand chose parce que je trouve que ça va tout le temps bien."

JMB et les techniciens japonais venus pour connaitre les réglages que voulaient JMB sur sa 125 CR made in HRC

Jean-Michel et les techniciens japonais

JMB s'amuse avec la 125 usine HRC
JMB se met à la varappe
La CR 1988 HRC de Jean-Michel se trouvait dans la collection de Greg Primm

La moto de Jean-Michel était dans le musée de Greg Primm aux USA

Jean-Michel fait déjà la couverture de Moto Verte en Mars 1988

Jean-Michel fait la couverture de Moto Verte du mois de Mars 1988.

Jean-Michel aura 2 mécaniciens en 1988 en la personne de Didier Ratouit et Jean-Marie Hacking (ex mécano de Georges Jobé et André Malherbe)

Portrait de Didier Ratouit

Didier Ratouit

Portrait de Jean-Marie Hacking

Jean-Marie Hacking

Liste des épreuves du championnat du monde 125cc - 1988
Dates Pays Circuits
3 Avril Italie Castiglion Del Lago Perugia
10 Avril Belgique Genk
17 Avril Hollande Mill
1 Mai Autriche Schwanenstadt
8 Mai Espagne Madrid
15 Mai Portugal Agueda
29 Mai Tchécoslovaquie Sverepec
12 Juin Allemagne Beuern
25 Juin Irlande Kiliincky
3 Juillet France Blargies
14 Août Finlande Kuopio
28 Août Suisse Genève
Jean-Michel Bayle face à Strijbos : le duel de l'année 1988

Les deux protagonistes (Jean-Michel Bayle et Dave Strijbos) de ce championnat du monde 125 en 1988

Italie (3/4) :

Ce grand-prix est celui de l'ouverture du championnat qui se déroule les 3 et 4 Avril. Cela s'annonce comme une course très difficile car le terrain est boueux. Cela ne dérangera pas Jean-Michel qui va réaliser un doublé imparable finissant les manches avec 2 minutes d'avance sur le second et ainsi continuer sur sa très belle fin de saison 1987.

Italie - Castiglion Del Lago Perugia - Manche 1
Pos Noms Pays Marques Pts
1 Jean-Michel Bayle France Honda 20
2 Bobby Moore Etats-Unis KTM 17
3 Mika Kouki Finlande Yamaha 15
4 Dave Strijbos Hollande Cagiva 13
5       11
Italie - Castiglion Del Lago Perugia - Manche 2
Pos Noms Pays Marques Pts
1 Jean-Michel Bayle France Honda 20
2 Dave Strijbos Hollande Cagiva 17
3 Alessandro Puzar Italie KTM 15
4 Bobby Moore Etats-Unis KTM 13
5 A. Pantilla Danemark KTM 11

Vous voulez savoir ce que pensait JMB lors de la seconde manche du grand-prix :

"En général, celui qui remporte les deux manches du premier grand-prix ne gagne pas le titre. C'est pour cette raison que dans le dernier tour de la deuxième manche, j'ai pensé à ralentir un peu pour laisser passer Strijbos, puis je me suis dit que ce serait vraiment trop bête, que 3 points de plus pourraient m'être utiles en fin de saison, alors j'ai gagné la manche."

On verra par la suite qu'il a vraiment bien fait de prendre ces 3 points supplémentaires.

JMB arborant le T shirt du BBC 10 minutes après avoir remporté la première manche du GP d'Italie
JMB en action lors de ce grand-prix d'Italie
Belgique (10/4) :

Il réalise une très belle performance en finissant second de la première manche (dans les roues de Dave Strijbos durant les 45 minutes de la manche) et en gagnant la seconde. Il remporte alors ce deuxième grand prix au bénéfice de la seconde manche car Strijbos score quant à lui (1/2). Jean-Michel a donc fait jeu égal sur un circuit mi-sable, mi terre qui aurait du être à l'avantage du hollandais. Cela permet à JMB de prendre encore plus confiance en lui (en avait-il besoin ???) et en ses chances pour le championnat.

Belgique - Genk - Manche 1
Pos Noms Pays Marques Pts
1 Dave Strijbos Hollande Cagiva 20
2 Jean-Michel Bayle France Honda 17
3 Pedro Tragter Hollande Honda 15
4 Bobby Moore Etats-Unis KTM 13
5 Georges Jobé Belgique Honda 11
Belgique - Genk - Manche 2
Pos Noms Pays Marques Pts
1 Jean-Michel Bayle France Honda 20
2 Dave Strijbos Hollande Cagiva 17
3 Marnicq Bervoets Belgique Yamaha 15
4 Pedro Tragter Hollande Honda 13
5 Georges Jobé Belgique Honda 11
Jean-Michel Bayle lors de cette épreuve du championnat du monde se déroulant en Belgique
Jean-Michel Bayle lors de cette épreuve du championnat du monde se déroulant en Belgique

Lors de ces 3 premières épreuves, Jean-Michel n'a qu'un adversaire, Dave Strijbos

Jean-Michel Bayle lors de cette épreuve de Belgique

Jean-Michel Bayle lors de cette épreuve de Belgique

Hollande (17/4) :

Avant ce grand prix, la tendinite contractée lors du supercross de Bercy se réveille, ce qui ne va pas arranger ses affaires dans un circuit de sable (donc fatiguant) comme la Hollande.
Jean-Michel rencontre alors quelques difficultés lors de cette épreuve alors que Strijbos est comme on se le doute très facile dans son bac à sable.
JMB finit tout de même deuxième dans la première manche et troisième dans la seconde.

Pays Bas - Mill - Manche 1
Pos Noms Pays Marques Pts
1 Dave Strijbos Hollande Cagiva 20
2 Jean-Michel Bayle France Honda 17
3 Georges Jobé Belgique Honda 15
4 Pedro Tragter Hollande Honda 13
5 Mika Kouki Finlande Yamaha 11
Pays Bas - Mill - Manche 2
Pos Noms Pays Marques Pts
1 Dave Strijbos Hollande Cagiva 20
2 Pedro Tragter Hollande Honda 17
3 Jean-Michel Bayle France Honda 15
4 Marnicq Bervoets Belgique Yamaha 13
5 T. Visser Hollande Yamaha 11
Classement provisoire après 3 épreuves
Pos Noms Pays Marques Pts
1 Jean-Michel Bayle France Honda 109
2 Dave Strijbos Hollande Cagiva 107
3 Pedro Tragter Hollande Honda 67
4 Bobby Moore Etats-Unis KTM 59
5 Georges Jobé Belgique Honda 56
Les réactions de JMB sur le début de saison

Les réactions de Jean-Michel Bayle sur le début de saison

Après ces 3 premiers grand prix, Jean-Michel est en tête du championnat alors que sur le papier les épreuves étaient beaucoup plus à l'avantage de Dave Strijbos. JMB réussit donc un bon début de saison et assume parfaitement le rôle de favori du championnat. Il n'a que 2 petits points d'avance mais les prochaines épreuves sont des terrains qui devraient lui être plus favorables (Autriche, Espagne, Portugal).
Les deux pilotes ont déjà oublié les autres concurrents, le troisième Pedro Tragter étant déjà à 40 points !!!!

Dave Strijbos

Dave Strijbos

Après ces 3 premières épreuves, petit commentaire de Dave Strijbos : " Ce sera plus difficile pour moi que l'an dernier, Bayle est très rapide et sa moto marche fort. J'espère avoir plus de chance."
Il nous parait pas super confiant pour la suite de la saison le bon Dave ????

On vous met un second commentaire sur Jean-Michel, celui donné par Mr Roger De Coster : "Le meilleur parmi les pilotes 125. Il synthétise parfaitement le pilotage euro et la technique US faite d'agilité et de rapidité d'exécution." Cela fait toujours plaisir des petits commentaires de la part de personnes qui ont marqué l'histoire du motocross.

Jean-Michel Bayle a une envie pressante et se soulage proche du campion Michelin
Les lecteurs de Moto Crampons pose trois questions à Jean-Michel

Les lecteurs de Moto Crampons pouvaient poser trois questions à Jean-Michel.

JMB et son mécano ont trouvé une astuce pour que le levier ne casse pas à la base
Jean-Michel fait la couverture de Moto Crampons de Juin 1988

Jean-Michel fait la couverture de Moto Crampons du mois de Juin 1988. Vous pouvez cliquer dessus pour la faire apparaître dans un nouvel onglet

Autriche (1/5) :

Jean-Michel et Dave Strijbos réalisent la même grosse performance. JMB score 1/2 et le hollandais 2/1, ce qui lui permet même de remporter le grand prix. On repart donc de cette épreuve avec la même égalité, mais Strijbos a pris un petit coup au moral lors de la première manche. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'il était parti devant mais Jean-Michel a réussi à revenir sur lui, à le passer, puis à le distancer.
En seconde manche, JMB part très mal, mais va parvenir après une superbe remontée à finir second à seulement quelques secondes de Strijbos.
La saison est longue et ces petits détails peuvent jouer au niveau mental lors des dernières épreuves.

Autriche - Schwanenstadt - Manche 1
Pos Noms Pays Marques Pts
1 Jean-Michel Bayle France Honda 20
2 Dave Strijbos Hollande Cagiva 17
3 Massimo Contini Italie Cagiva 15
4 Pedro Tragter Hollande Honda 13
5       11
Autriche - Schwanenstadt - Manche 2
Pos Noms Pays Marques Pts
1 Dave Strijbos Hollande Cagiva 20
2 Jean-Michel Bayle France Honda 17
3 Mika Kouki Finlande Yamaha 15
4 Pedro Tragter Hollande Honda 13
5       11
Jean-Michel Bayle poursuite Dave Strijbos et parviendra  à le passer

Jean-Michel revient sur Dave Strijbos après un mauvais départ

Le podium de cette épreuve d'Autriche

Le podium de cette épreuve : Dave Strijbos, Jean-Michel Bayle et Mika Kouki

Jean-Michel Bayle met 5 secondes au second lors des essais du GP d'Autriche
Un problème lors du déplacement en Autriche !!!
Jean-Michel lors de cette épreuve autrichienne de ce championnat du monde 125 1988
Espagne (8/5) :

Lors de ce grand prix, Jean-Michel signe le meilleur temps aux essais et ne laisse à personne le soin de lui subtiliser une manche. Il prend donc les 40 points alors que Strijbos assure tout de même en finissant 2 fois second. JMB prend donc seulement 6 points de plus au général.

Espagne - Madrid - Manche 1
Pos Noms Pays Marques Pts
1 Jean-Michel Bayle France Honda 20
2 Dave Strijbos Hollande Cagiva 17
3       15
4 Pedro Tragter Hollande Honda 13
5 Mika Kouki Finlande Yamaha 11
Espagne - Madrid - Manche 2
Pos Noms Pays Marques Pts
1 Jean-Michel Bayle France Honda 20
2 Dave Strijbos Hollande Cagiva 17
3       15
4 Alessandro Puzar Italie KTM 13
5       11
Une photo d'un départ de l'épreuve d'Espagne

Les départs de cette épreuve d'Espagne

Une autre photo d'un départ de l'épreuve d'Espagne Une autre photo d'un départ de l'épreuve d'Espagne
Jean-Michel Bayle dépasse Contini lors de sa remontée

Jean-Michel passe Contini

JMB lors de ce grand-prix d'Espagne

Jean-Michel lors de ce grand-prix d'Espagne

JMB fait la couverture du magazine Espagnol Motocross de Juin 1988

Jean-Michel fait la une du magazine Espagnol Motocross

Portugal (15/05) :

Ce grand prix ne sera composé que d'une seule manche faute à une grille de départ défectueuse. Ce sera une chance pour Jean-Michel qui n'apprécie pas le circuit. Il chutera d'ailleurs une bonne dizaine de fois lors des essais.
Il chute une nouvelle fois au départ avec Mike Healey et perd beaucoup de temps. Il ne pourra pas disputer la victoire à Strijbos et se contentera de la seconde place limitant ainsi les pertes. Cela permet à Strijbos de se rapprocher au classement général. A ce moment du championnat tout est très serré, Jean-Michel ne possédant que 5 points d'avance. Par contre, après nos deux protagonistes, le troisième qui est toujours Pedro Tragter est à plus de 80 points. Le championnat est donc loin d'être joué et un faux pas est impossible, car le trou serait alors vite fait.

JMB en action, il est toujours leader du championnat, mais c'est très serré avec Strijbos.
Portugal - Agueda - Manche 1
Pos Noms Pays Marques Pts
1 Dave Strijbos Hollande Cagiva 20
2 Jean-Michel Bayle France Honda 17
3 Pedro Tragter Hollande Honda 15
4 Massimo Contini Italie Cagiva 13
5 Georges Jobé Belgique Honda 11
Portugal - Agueda - Manche 2
Pos Noms Pays Marques Pts
1 Manche Annulée 20
2 17
3 15
4 13
5 11
Classement provisoire après 6 épreuves
Pos Noms Pays Marques Pts
1 Jean-Michel Bayle France Honda 203
2 Dave Strijbos Hollande Cagiva 198
3 Pedro Tragter Hollande Honda 121
4 Mika Kouki Finlande Yamaha 92
5 Georges Jobé Belgique Honda 80
Tchécoslovaquie (29/5) :

La première manche commence très bien pour Jean-Michel et possède plus de 35 secondes d'avance sur Corrado Maddii lorsqu'il est contraint de s'arrêter dans une montée car son moteur vient de casser et signe son premier abandon de la saison. Comme nous l'avions dit juste avant, le premier incident serait très difficile à surmonter et malheureusement c'est JMB qui en fait les frais. Strijbos qui n'en demande pas tant finit second de cette manche. Il annule donc son retard et prend même 12 points d'avance sur Jean-Michel après cette première manche.
En seconde manche, JMB rate son départ et son moteur manque de puissance, il ne pourra alors faire mieux qu'une troisième place quand le hollandais empoche encore une fois encore les 20 points de la victoire.
Après ce grand prix, le break est alors fait, Strijbos possédant 17 points de plus que JMB. Jean-Michel qui ne connait pas le mot "pression" devra alors tenter de combler cet écart dès le prochain grand-prix en Allemagne.

Le moment où le championnat 
                        bascule. JMB  casse son moteur. <br>
                        Il reste coincé dans cette 
                        montée.
                        On voit plus bas Strijbos qui va le doubler

Le moment où le championnat bascule. JMB casse son moteur. Il reste coincé dans cette montée. On voit plus bas Strijbos qui va le doubler

JMB n'a pas de chance avec cette casse mécanique
Tchécoslovaquie - Svérepec - Manche 1
Pos Noms Pays Marques Pts
1 Corrado Maddii Italie Honda 20
2 Dave Strijbos Hollande Cagiva 17
3       15
4 Georges Jobé Belgique Honda 13
5       11
Tchécoslovaquie - Svérepec - Manche 2
Pos Noms Pays Marques Pts
1 Dave Strijbos Hollande Cagiva 20
2 Corrado Maddii Italie Honda 17
3 Jean-Michel Bayle France Honda 15
4 Georges Jobé Belgique Honda 13
5 Alessandro Puzar Italie KTM 11
Jean-Michel Bayle en couverture du magazine belge Motocross
Allemagne (12/6) :

Lors de ce grand prix et comme lors de la deuxième manche du GP de Tchécoslovaquie, Jean-Michel ne parvient plus à prendre de bons départs.
En première manche après son départ râté, il effectue une remontée, mais bute sur Georges Jobé qui lui fait perdre pas mal de temps. Il parviendra à la passer mais ne pourra plus revenir à hauteur de Strijbos qui prend de nouveau 3 points d'avance au classement.
En seconde manche, c'est quasiment une réplique de la première manche, si ce n'est que Contini remplace Jobé sur le chemin de Jean-Michel et que Contini est un pilote cagiva qui ne se privera pas de ralentir JMB. Il parviendra tout de même à le passer, mais Strijbos est encore une fois trop loin pour lui prendre la première place.Il finira une nouvelle fois second.
L'écart se creuse alors un peu plus après cet épisode allemand (23 points), et Jean-Michel se doit de remporter toutes les manches pour être sacré champion du monde si le hollandais finit lui à chaque fois second. La tâche s'annonce très difficile mais le challenge n'effraie pas notre pilote favori et Strijbos n'est pas à l'abris non plus d'une chute ou d'une casse mécanique.

Allemagne - Beuern - Manche 1
Pos Noms Pays Marques Pts
1 Dave Strijbos Hollande Cagiva 20
2 Jean-Michel Bayle France Honda 17
3 Alessandro Puzar Italie KTM 15
4 Mike Healey Etats-Unis Cagiva 13
5 Georges Jobé Belgique Honda 11
Allemagne - Beuern - Manche 2
Pos Noms Pays Marques Pts
1 Dave Strijbos Hollande Cagiva 20
2 Jean-Michel Bayle France Honda 17
3 Massimo Contini Italie Cagiva 15
4 Georges Jobé Belgique Honda 13
5       11
Classement provisoire après 8 épreuves
Pos Noms Pays Marques Pts
1 Dave Strijbos Hollande Cagiva 275
2 Jean-Michel Bayle France Honda 252
3 Pedro Tragter Hollande Honda 144
4 Georges Jobé Belgique Honda 130
5 Massimo Contini Italie Cagiva 96
JMB peut faire la tête, il vient de perdre le leadership du championnat !!!

Mois de Juin difficile pour JMB !!!.

JMB  aux  USA  en 1989 ????
L'avis de Roger de Coster sur Jean-Michel

Jean-Michel aux USA pour 1989 ??

Irlande (25/6) :

Les deux leaders du championnat continuent sur la même voie qu'au grand prix précédent, c'est-à-dire que Strijbos remporte les deux manches alors que Jean-Michel toujours confronté à ses mauvais départs score 2/2.
La seule différence mais qui à son importance est que JMB roule très fort, il se permettra même de s'arrêter pour prendre une nouvelle paire de lunettes.
Le hollandais continue donc de creuser l'écart avec maintenant 29 points d'avance. JMB ne peut plus qu'attendre une défaillance de son adversaire car même s'il remporte les dernières manches, il ne peut plus être champion si Strijbos assure les deuxièmes places.
On espère que le grand prix de France va permettre à Jean-Michel de retrouver les bons départs du début d'année et voir enfin une petite faute de Strijbos. Encore 3 courses et nous connaitrons le nouveau champion du monde 125cc 1988.

Irlande - Killincky - Manche 1
Pos Noms Pays Marques Pts
1 Dave Strijbos Hollande Cagiva 20
2 Jean-Michel Bayle France Honda 17
3 Alessandro Puzar Italie KTM 15
4 Mike Healey Etats-Unis Cagiva 13
5 Massimo Contini Italie Cagiva 11
Irlande - Killincky - Manche 2
Pos Noms Pays Marques Pts
1 Dave Strijbos Hollande Cagiva 20
2 Jean-Michel Bayle France Honda 17
3 Pedro Tragter Hollande Honda 15
4 Alessandro Puzar Italie KTM 13
5       11
Jean-Michel en action
JMB porte sur son pantalon le sigle JMB signé Marc Blanchard
JMB a  douté  sur la performance de ses michelins sur le GP d'Irlande
Jean-Michel est l'attraction du Grand Prix de France 125 !!!

Le moto cross de Blargies ne s'est pas trompé. Il met en avant Jean-Michel qui est l'attraction de ce grand prix de France

France (3/7) :

Ce grand prix se déroule à Blargies les 2 et 3 Juillet dans des conditions difficiles, le terrain est boueux suite aux pluies tombées.
Des rebondissements sont donc possibles et le but de Strijbos va être de rester près de Jean-Michel pour lui concéder le moins de points possible.

1ère manche :

JMB contrairement aux grand prix précédents réalise un superbe départ, et oublie tout le monde pour filer vers la victoire de manche avec une grande avance, même sur Strijbos, qui finit troisième de cette première manche derrière Pedro Tragter. Cette troisième place de Strijbos permet donc à JMB de revenir à 24 points au classement général.

2ème manche :

JMB part encore une fois seul devant tandis que Strijbos est derrière tous les pilotes français.
En premier, il doit passer Perrier qui se trouve être un pilote HONDA France tout comme Jean-Michel. Dave Stijbos tente alors de le passer, mais chute alors au pied d'une grosse montée. Le temps qu'il remonte sur sa moto, fasse demi tour pour prendre de l'élan, et voilà JMB qui lui prend un tour. Pour saper le moral, c'est tout bon ça !!!!!
Pourtant, le batave ne lâche rien. Il repart de plus belle et remonte sur Christian Bayle avec lequel il évite une chute. Ce dernier rate un freinage et il n'en faut qu'à Strijbos d'avoir anticipé de ne pas se retrouver par terre une nouvelle fois.
Il continue alors sa remontée et se retrouve alors derrière Thierry Godfroid, pilote belge Kawasaki, qui se trouve être un ami de la famille Bayle, ils chuteront ensemble et se sera fini de sa remontée se classant finalement 16ème.
Il faut savoir que ce qu'ont fait les pilotes français pour aider JMB, cela a été le cas également côté Hollandais envers JMB.

A la fin de ce GP, le championnat est complètement relancé, Jean-Michel ayant repris 20 points à Strijbos dans cette seconde manche pour se retrouver à 4 points de lui au classement général.
Le prochain GP est à Kuopio en Finlande, là où Jean-Michel avait gagné l'an dernier. Tout le monde pense alors que ce sera une simple formalité.

Jean-Michel Bayle et Dave Strijbos au départ du grand-prix France

Jean-Michel Bayle aux côtés de Dave Strijbos au départ de Blargies

Une des chutes de Strijbos lors de ce GP de France

Une des chutes de Dave Strijbos à Blargies

Un départ du grand-prix de France

Les départs de Jean-Michel n'étaient pas très bons depuis un petit moment. A Blargies il les réussit tous les deux

Un départ à Blargies Le départ de la première manche de ce grand-prix de France 1988

Voilà deux photos immortalisant les départs de ce grand-prix de France

Le départ de la deuxième manche de ce grand-prix de France 1988 JMB est vianqueur de son grand-prix national

Jean-Michel gagne son grand-prix national

Jean-Michel Bayle dans la boue de Blargies
JMB casqué à Blargies
Jean-Michel Bayle est radieux, il n'a plus que 4 points de retard sur Strijbos après cette épreuve de France

JMB retrouve le sourrire après ce GP de France. Il ne lui reste plus que 4 points à reprendre à Dave Strijbos

France - Blargies - Manche 1
Pos Noms Pays Marques Pts
1 Jean-Michel Bayle France Honda 20
2 Pedro Tragter Hollande Honda 17
3 Dave Strijbos Hollande Cagiva 15
4 Massimo Contini Italie Cagiva 13
5 Alessandro Puzar Italie KTM 11
France - Blargies - Manche 2
Pos Noms Pays Marques Pts
1 Jean-Michel Bayle France Honda 20
2 Alessandro Puzar Italie KTM 17
3 Massimo Contini Italie Cagiva 15
4 Corrado Maddii Italie Honda 13
5 Mike Healey Etats-Unis Cagiva 11
Classement provisoire après 10 épreuves
Pos Noms Pays Marques Pts
1 Dave Strijbos Hollande Cagiva 330
2 Jean-Michel Bayle France Honda 326
3 Pedro Tragter Hollande Honda 192
4 Alessandro Puzar Italie KTM 147
5 Massimo Contini Italie Cagiva 143

Nous ajoutons ici quelques photos personnelles prises par Thump et récupérées via le Forum MX2K.com. Merci à lui.

JMB au départ
Jean-Michel Bayle lors de ce grand-prix de France
Jean-Michel Bayle lors de ce grand-prix de France
JMB au départ
Strijbos chute lors de la montée et perdra beaucoup de temps à repartir
Jean-Michel Bayle à l'arrivée d'une manche de ce grand-prix de france 1988

Une autre petite citation, celle-ci est de Steeve Whitelock (boss du HRC en 1988) :

"Ca fait des années que je suis les GP de Cross, et je peux te garantir que j'ai rarement vu à l'oeuvre un pilote aussi doué que Jean-Michel Bayle : il a tous les atouts pour devenir le pilote symbole de notre époque".
Ca doit faire plaisir d'entendre cela, non !!!!!

Avant les deux dernières épreuves de la saison, Moto Crampons avait sorti un comparatif complet entre les deux pilotes qui pouvaient remporter le titre. Vous saurez tout sur les machines, les pilotes, les teams, ..... Alors cliquez sur chaque vignette pour les agrandir.

Cliquez pour lire le reportage de Moto Crampons à 2 épreuves de la fin, page 1 Cliquez pour lire le reportage de Moto Crampons à 2 épreuves de la fin, page 2 Cliquez pour lire le reportage de Moto Crampons à 2 épreuves de la fin, page 3 Cliquez pour lire le reportage de Moto Crampons à 2 épreuves de la fin, page 4 Cliquez pour lire le reportage de Moto Crampons à 2 épreuves de la fin, page 5 Cliquez pour lire le reportage de Moto Crampons à 2 épreuves de la fin, page 6 Cliquez pour lire le reportage de Moto Crampons à 2 épreuves de la fin, page 7
Finlande (14/8) :

Ce grand-prix se déroule donc à Kuopio, sur une piste qui ne fait pas l'unanimité du fait de sa dangerosité et de son tracé qui est tout simplement affreux. Ce n'est d'ailleurs pas Jean-Michel qui nous contredira car il va chuter (comme beaucoup d'autres pilotes lors de cette épreuve) lors des essais et s'ouvre l'avant bras.

1ère manche :

Pedro Tragter réalise une superbe manche et mène avec trente secondes d'avance sur Jean-Michel qui assure la seconde place. Strijbos quant à lui se trouve à la 5ème place, mais à quelques encablures de l'arrivée, les pilotes se trouvant devant lui le laisse passer et finit alors à la 3ème place. Il conserve alors la première place avec deux points de plus que Jean-Michel Bayle au classement général.

2ème manche :

Jean-Michel a un peu le moral dans les baskets après ce qui s'est passé en 1ère manche, et sa blessure à l'avant bras ne l'aide pas non plus. Il termine donc cette seconde manche à la troisième place derrrière Mike Healey et Dave Strijbos qui remporte la manche.

C'est donc Dave Strijbos (3/1) qui remporte le Grand Prix et repousse à 7 points Jean-Michel (2/3) avant le dernier round de la saison. Autant dire que cette dernière épreuve va être très dure physiquement mais aussi psychologiquement.
Ce que l'on peut encore dire sur ce grand prix est que la solidarité envers le Hollandais a bien joué. D'une part parce que Jean-Michel Bayle se fait bousculer au départ par Visser et chute et aussi par le fait que certains pilotes laissent passer Strijbos en première manche.

Finlande - Kuopio - Manche 1
Pos Noms Pays Marques Pts
1 Pedro Tragter Hollande Honda 20
2 Jean-Michel Bayle France Honda 17
3 Dave Strijbos Hollande Cagiva 15
4 Mike Healey Etats-Unis Cagiva 13
5 Mika Kouki Finlande Yamaha 11
Finlande - Kuopio - Manche 2
Pos Noms Pays Marques Pts
1 Dave Strijbos Hollande Cagiva 20
2 Mike Healey Etats-Unis Cagiva 17
3 Jean-Michel Bayle France Honda 15
4 Bobby Moore Etats-Unis KTM 13
5 Hagstrom Finlande Kawasaki 11
JMB teste des pneux à Manosque

JMB teste des pneus à Manosque sur un petit terrain monotrajectoire. Celui-ci est taillé à la main à partir d'un gros pneu slick, et cela permet ainsi de tester des nouveaux profil

Jean-Michel Bayle raconte l'épreuve de Finlande

Jean-Michel Bayle nous parle de l'épreuve de Finlande

Suisse (28/8) :

Cette dernière épreuve se déroule en Suisse près de Genève sur le circuit du bout du monde. Jean-Michel ne peut plus calculer, seul la victoire est possible. Strijbos quant à lui veut rester au contact de JMB car deux secondes places lui suffiraient pour être champion du monde.
Pourtant, Jean-Michel va commencer à attaquer le moral du hollandais en réalisant le meilleur temps aux essais.

1ère manche :

Jean-Michel Bayle réalise le holeshot et file très vite vers le gain de la manche. Pendant ce temps, Strijbos qui est tombé en compagnie de Tragter remonte mais ne peut faire mieux que quatrième. A la fin de cette manche, l'avant dernière de la saison, les 2 protagonistes pour la victoire finale sont à égalité parfaite. Une saison complète, un titre de champion du monde, va alors se jouer sur une seule manche.

2ème manche :

Cette manche ne débute pas de la même façon que la première, puisque cette fois c'est Strijbos qui fait le holeshot suivi de Contini et de JMB. La tâche de Jean-Michel ne parait alors pas simple car il lui faut à tout prix finir devant Strijbos. Il lui faut donc dépasser dans un premier temps l'italien qui est le co-équipier de Strijbos et qui ne lui fera certainement pas de cadeau. Pourtant, JMB ne mettra que 2 tours à passer les deux pilotes. Dans un premier temps, ne voulant pas s'éterniser derrière Contini et par la même occasion perdre du terrain sur le hollandais, il le bouscule légèrement et le passe. Puis dans un deuxième temps, il revient très vite sur Strijbos et lui fait l'intérieur. Lorsqu'il double le hollandais, Jean-Michel trouve que le rythme de Strijbos n'est pas très élevé. Il s'efforce alors à rouler au top ce qui va lui permettre de prendre 8" d'avance. C'est à ce moment précis que Dave Strijbos va commencer à commettre des erreurs, chuter et voir s'envoler ses chances de revenir mais aussi le titre de champion du monde.
JMB ne fait lui aucune erreur et s'envole vers la victoire de manche, du GP et surtout de son premier titre de champion du monde. Le premier aussi d'un français dans cette catégorie. Jean-Michel est alors le second pilote français à être sacré après Jacky Vimond.
Pourtant, la course aurait pu basculer à cause de spectateurs hollandais. En effet, à 2 tours de l'arrivée un pull se trouvait au sol dans une partie du circuit est de peur qu'un supporter ne le ramasse, Jean-Michel s'écarte de la trajectoire et c'est à ce moment précis qu'un supporter se jette sur lui et lui tape sur l'épaule. Fort heureusement, il n'est pas déstabilisé. Pour que cela ne se reproduise pas dans le dernier tour, Jean-Michel Bayle fait signe aux supporters français qui se chargeront au tour suivant de lui faire comprendre qu'il ne faut pas gêner les pilotes.

Une publicité pour le GP de Suisse

Une publicité pour aller encourager Jean-Michel au grand-prix de Suisse

Jean-Michel Bayle lors de cette finale du championnat du monde en Suisse
Les Suisses ont bien fait les choses pour annoncer la finale du championnat du monde 125 de cette année 1988

Les Suisses ont bien fait les choses pour annoncer la finale du championnat du monde 125 de cette année 1988

Les supporters de Jean-Michel avec leurs messages d'encouragements

Les supporters aussi ont fait ça bien. Bravo!!!

Suisse - Genève - Manche 1
Pos Noms Pays Marques Pts
1 Jean-Michel Bayle France Honda 20
2 Alessandro Puzar Italie KTM 17
3 Bobby Moore Etats-Unis KTM 15
4 Dave Strijbos Hollande Cagiva 13
5 Patrick Demaria France Yamaha 11
Suisse - Genève - Manche 2
Pos Noms Pays Marques Pts
1 Jean-Michel Bayle France Honda 20
2 Dave Strijbos Hollande Cagiva 17
3 Bobby Moore Etats-Unis KTM 15
4 Massimo Contini Italie Cagiva 13
5 Patrick Demaria France Yamaha 11
Jean-Michel Bayle juste avant les essais du GP de Suisse

JMB se prépare à aller faire son chrono. On peut encore voir les points de suture à son bras suite à sa chute lors du GP de Finlande

Jean-Michel fait la pole avec 3 secondes de mieux que Strijbos, petit coup au moral pour le Hollandais.

Jean-Michel Bayle fait la pole pour ce dernier GP. Il colle 3 secondes à Dave Strijbos, et lui donne un petit coup au moral !!!!!

Jean_michel et son père regardent les chronos et cela sent bon la victoire..

Jean-Michel Bayle et son père Guy comparent les chronos.

Jean-Pierre Mougin donne les instructions aux pilotes avant le départ. Tout action anti sportive touchant Dave Strijbos ou Jean-Michel Bayle sera sévérement sanctionnée.

Les instructions données par Jean-Pierre Mougin avant le départ du GP. Toute action envers Dave Strijbos ou Jean-Michel Bayle sera sévèrement sanctionnée

Le départ de la première manche avec la chute de Strijbos.

Le premier départ pour Strijbos lui ait vraiment fatal. Cela permet aux deux protagonistes de la saison d'être à égalité avant la denière manche de la saison. Le premier arrivé sera alors champion du monde

Jean-Michel vainqueur de la première manche et Dave Strijbos 4ème. Les deux pilotes sont mainteant à égailté parfaite

Jean-Michel remporte la première manche, alors que Dave Strijbos finit 4ème. Les deux hommes sont maintenant à égalité parfaite avant la dernière manche de la saison

Jean-Michel Bayle sur son Dax se rendant au départ
Jean-Michel Bayle et Christian sur son Dax se rendant au départ

Jean-Michel Bayle et son frère Chistian sur le Dax se rendant au départ

Les 2 motos des pilotes leaders du championnat

Les 2 motos des pilotes phares du championnat du monde avec Jean-Michel

Jean-Michel et Dave Strijbos  sont concentrés avant le départ

La concentration des 2 pilotes avant le départ

Le second départ de la finale en Suisse
Le départ de la seconde manche du grand-prix

Départ de la seconde manche du GP de Suisse. JMB part vers l'extérieur et Strijbos en profite pour filer en tête

Jean-Michel a fait son retard sur Strijbos et le passe lors de cette seconde manche du grand-prix de Suisse

Jean-Michel a fait son retard sur Dave Strijbos et le passe

JMB remporte la deuxième manche du GP et devient champion du monde à 19 ans !!!! Félicitations !!!
JMB remporte cette seconde manche et devient champion du monde 125.
JMB lève les bras pour saluer la victoire de manche et son titre de champion du monde
Jean-Michel en compagnie du speaker. Champagne pour son premier titre de champion du monde !!!.
JMB entouré du public à l'arrivée de la seconde manche
Jean-Michel Bayle porté par les spectateurs. Il est champion du monde 125.
Une autre vue de l'arrivée de JMB lors de cette seconde manche
Jean-Michel devient le deuxième champion du monde français

Jean-Michel remporte cette deuxième manche et devient champion du monde. Regardez bien la photo de gauche, légérement à gauche de JMB avec l'appareil photo, c'est Pat Boulland, l'ami de Jean-Michel décédé depuis malheureusement

JMB soutenu par les spectateurs

Jean-Michel Bayle soutenu par les spectateur

Une vue des spectateurs soutenant Jean-Michel lors de cette épreuve de Suisse
Une vue des spectateurs soutenant Jean-Michel lors de cette épreuve de Suisse
JMB est massivement soutenu par le public

Nous ajoutons ici encore deux photos personnelles prises par Thump.

Jean-Michel Bayle lors de cette épreuve Suisse. Photo prise par Thump
JMB à l'arrivée de cette seconde manche du grand-prix de Suisse prise par Thump
Classement final du championnat du monde 125 - 1988
Pos Noms Pays Marques Pts
1 Jean-Michel Bayle France Honda 398
2 Dave Strijbos Hollande Cagiva 395
3 Pedro Tragter Hollande Honda 226
4 Alessandro Puzar Italie KTM 181
5 Mike Healey Etats-Unis Cagiva 156
6 Massimo Contini Italie Cagiva 156
7 Corrado Maddii Italie Honda 151
8 Bobby Moore Etats-Unis KTM 139
9 Alain Lejeune Belgique Honda 139
10 Georges Jobé Belgique Honda 132
11 Mika Kouki Finlande Yamaha 115
12 Marnicq Bervoets Belgique Yamaha 81
13 Pantila Finlande KTM 76
14 Hagstrom Finlande Kawasaki 76
15 Petr Kovar Tchécoslo-
vaquie
Kawasaki 58
Jean-Michel portait par le public à la fin de la seconde manche de ce grand-prix de Suisse

JMB est champion du monde 125. Il pense déjà à battre les américains chez eux. Les 3 points pris lors la seconde manche du premier grand-prix lui ont bien servis !!!!

Georges Jobé félicite Jean-Michel pour son titre de champion du monde

Georges Jobé félicitant Jean-Michel pour son titre de champion du monde 125

Hervé Guio boss d'Honda France félicite Jean-Michel Bayle pour son titre de champion du monde

Hervé Guio (boss d'Honda France) et Jean-Michel fêtent le titre de champion du monde avec une coupe de champagne

Strijbos est venu féliciter Jean-Michel  pour son titre

Strijbos vient féliciter Jean-Michel pour son titre de champion du monde. Ca c'est avoir l'esprit sportif

Pour conclure sur cette saison, nous pouvons ajouter que Jean-Michel a réalisé un record cette année là. C'est le nombre de points inscrits sur une saison : 398 points. Il remporte 10 manches cette saison contre 11 à Strijbos.
Il faut signaler que seule deux manches ont échappé au duo Bayle/Strijbos, l'une revenant à Maddi et l'autre à Tragter qui termine troisième de ce championnat mais avec 172 points d'écart sur Jean-Michel. Cela montre bien que ses deux pilotes étaient largement supérieurs aux autres pilotes.

Jean-Michel Bayle a maintenant un choix à faire pour l'année suivante. Les Etats-Unis le tentent déjà mais il faut y aller dans de bonnes conditions. Que fera t-il alors ?

Jean-Michel fait la couverture de Moto Crampons et France Moto en Septembre 1988 et de Moto Verte en Octobre pour son titre de champion du monde. Si vous voulez les voir en plus grand cliquez sur les images.

Un magazine belge a également mis Jean-Michel Bayle en couverture

Jean-Michel Bayle fait également la une chez nos voisins belges.

300 millions de centimes pour le futur contrat de JMB !!! Une rumeur bien sûr

Pour terminer sur la saison GP 125 1988, lisez l'interview de Jean-Michel faite une heure après son sacre par l'équipe de Moto Crampons en cliquant sur les vignettes.

Réseaux sociaux