Mail: postmaster@jeanmichelbayle.fr



  • Tenue JMB Exo 7

    Jean-Michel lance une tenue MX

    Jean-Michel lance sa marque de tenue MX dont la conception est confiée à EXO 7.
    Pour aller sur la page, c'est ici

  • La page 1 de A zone

    Nouveau A Zone en 1997 et 1998

    Jean-Luc Felgine nous a fourni les 4 numéros d'A Zone. Ce sont des petites brochures qui étaient fournies aux abonnés du fan club de JMB
    Pour aller sur la page interiew 1997 ou la page interiew 1998

  • Christophe et Luc vous souhaitent une excellente année 2017

    Nouveaux casques et détails sur les motos de Stéphane Segers

    Stéphane Segers vous donne de ses news. Deux casques sont venus enrichir sa collection et de petits détails ont été apportés à ses motos.
    Pour aller sur la page, c'est ici

  • Interview Jean-Michel lors de cette fin d'année 2016

    Deux interviews en cette fin d'année 2016

    Jean-Michel fait une petite interview dans le moto Verte Hors Série mais il y a aussi un retour sur sa carrière dans le dernier GP Racing
    Pour aller sur la page, c'est ici

  • Un nouveau pantalon pour la collection de Damien Vuillermet

    Une nouvelle tenue pour la collection de Damien Vuillermet...

    Damien a encore trouvé une tenue MAGNIFIQUE (Redondo Kid 1990), allez le découvrir sur la page consacrée à sa collection
    Pour aller voir sa collection, c'est ici

  • Des news du projet de Romain Dété

    Des news du projet de Romain Dété...

    Romain Dété nous donne des nouvelles de son magnifique projet CR réplica 1991....
    Pour aller voir ce projet, c'est ici

Clecar la société du Languedoc pour votre clé de voiture.

Christophe Charlot....
Notre ami Christophe Charlot vient de créer sa petite entreprise nommée Clecar, serrurerie automobile à domicile en Languedoc.Si vous avez besoin, n'hésitez pas à le contacter :


http//www.clecar.fr...

Championnat de supercross US 1989

  • SX 250 US
  • MX 250 US
  • GP 250
  • SX Bercy
  • Interviews
  • Jean-Michel part dès le 18 Décembre aux Etats-Unis pour réaliser tous les papiers administratifs nécessaires à sa future installation et trouver un logement. Il sera aidé dans toutes ces démarches par la famille Laporte qui lui trouvera une maison à Redondo Beach proche de chez eux.

    Afin de pouvoir rouler aux Etats-Unis, la fédération française de Motocyclisme avait demandé un quitus de 50 000 francs à JMB. Cette somme d'argent sera donnée le 19 décembre par la mère de Jean-Michel.

    JMB parle de son arrivée aux Etats-Unis

    Lors de son arrivée aux Etats-Unis, Jean-Michel va se mettre au skate, moorey boogie, sport aquatique se pratiquant sur une petite planche où l'on se met à plat ventre, ce qui lui permettra de décompresser et de s'amuser.
    Il ne néglige toutefois pas la moto et roule tous les jours dans différents endroits comme le circuit privé de Honda à Simi Valley mais aussi parfois dans des lieux insolites comme un lotissement en construction voire dans des endroits non autorisés. Cela a été le cas lorsqu'il a roulé avec Danny Laporte sur un terrain pirate en plein centre de Los Angeles. Jean-Michel qui aime varier ses terrains d'entraînement et très friand de free ride, va également dans le désert. Il roule aussi avec d'autres pilotes comme Mike Kiedrowski, Larry Ward, .... A partir de ce moment, Jean-Michel est devenu très professionnel, il ne s'amuse plus mais bosse pour réussir son nouveau pari.

    Il va courir les 8 premiers SX, le début du championnat MX 250 et la fin du championnat MX500, après les GP 250.
    Malgré la déception de ne pas pouvoir partir aux championnats des Etats-Unis dès cette année, Jean-Michel va pouvoir s'adapter en douceur au milieu américain qui restera pourtant très hostile.
    A son arrivée, il laisse tout le monde indifférent. A tel point, qu'il doit se débrouiller quasiment seul pour pouvoir participer aux courses.
    Toutefois, Mitch Payton, le patron de PRO CIRCUIT, va l'aider en lui fournissant une moto et en la préparant. Roger De Coster à titre privé lui fournit un van. Honda US ne lui fait aucun cadeau et ne lui fournit rien.

    Lors des premières courses, il va alors se débrouiller avec son frère pour aller déposer sa moto chez PRO CIRCUIT pour qu'ils effectuent la préparation. Il va ensuite la rechercher le vendredi avant la course avec le camion de Roger De Coster. La mécanique lors de la course sera quant à elle est faite par un ami de Roger.

    Ce qui va donner un peu de confort à Jean-Michel est la blessure de Holland car il va récupérer son camion et son mécano. Ensuite, au vu de ses résultats il va obtenir une aide de plus en plus importante au fil des courses.

    JMB fait la mécanique sur sa moto dans son garage à Redondo Beach

    Jean-Michel entretient lui même sa moto, il le fera tout le temps de son périple aux US.

    Jean-Michel pratique le skate lors de son arrivée aux US

    JMB à Redondo

    JMB à Redondo

    JMB après cette épreuve d'Anaheim donne ses impressions sur sa nouvelle vie, les courses, les autres pilotes ....

    "c'est vrai que tout se passe bien, j'avais trouvé une maison lorsque je suis venu au mois de Novembre, donc quand je suis arrivé, je n'ai eu qu'à m'installer. J'ai acheté une voiture tout de suite évidemment, un pick-up Toyota, plus un van prêté par De Coster. Et puis Danny Laporte qui habite à cinq minutes m'a bien aidé à faire toutes les démarches, ouvrir un compte en banque, enfin toutes les choses quand tu viens vivre un bout de temps en Amérique. Je n'ai eu aucun problème d'accoutumance à la vie ici. J'en avais envie et je ne suis pas déçu, c'est vraiment super. De toutes façons tu trouves tout ce que tu veux, que ce soit la bouffe ou le reste. Et puis Christian est venu me rejoindre et les parents étaient là à Noël. On a transporté Manosque à Redondo Beach.
    J'ai pas vraiment eu le temps de m'ennuyer, car il a fallu s'occuper tout de suite de mon problème de moto. Je peux pas dire qu'American Honda s'intéresse beaucoup à moi. Cela dit, c'est un peu le bordel chez eux en ce moment, à cause des problèmes d'équipement de Johnson. Pareil avec De Coster qui n'a toujours pas signé son contrat, alors bon, ils ont autre chose à faire que s'occuper de moi. Mais vu que Holland est toujours out, je vais sûrement récupérer son mécano et le camion qui va avec. Sinon, c'est Mitch Payton qui m'a fourni la moto et j'ai apporté la fourche de ma 125. Ca me fait un bon outil, et en SX il n'y a pas besoin d'avoir une bombe...."

    "Je m'entraîne trois à quatre fois par semaine s'il n'y a pas de course le week end ; s'il y a quelque chose, c'est deux fois. C'est pas les terrains qui manquent. Je vais à Simi Valley, sur le terrain Honda, il y a souvent Larry Ward et Kiedrowski, on roule ensemble. Sinon, je vais à Magic Mountain ou à Rancho. Ils sont en train de construire des lotissements, ça fait des plateaux sympas. De toutes façons, j'ai rien changé à ma façon de m'entraîner. Le reste du temps je fais du skate ou je vais à la plage. J'ai acheté un planeur radio commandé, ça me branche bien. Pas de soucis quoi"

    ".... Dans l'ensemble, les mecs sont plutôt sympas. je m'entends super bien avec Larry Ward, c'est vraiment le plus cool. D'ailleurs les jeunes pilotes sont OK, plus que les stars. Encore que R.J soit plus sympa ici qu'à Paris, au moins, il dit bonjour...."

    JMB et les machines anciennes
    JMB était accompagné de Christian qui prépare sa future saison en Europe.

    Jean-Michel était accompagné de son frère
    Christian lors de ce séjour. Il en a aussi
    profité pour courir les quelques courses
    d'avant saison.

    Le quitus demandée par la Fédération pour laisser rouler JMB aux US Jean-Michel au milieu du stade D'Anaheim

    JMB dans le stade d'Anaheim à la fin de l'année 1988.
    Ci-contre, la petite structure de JMB au début de l'année 1989.

    JMB  avec sa petite structure
    Liste des épreuves du championnat de Supercross US 1989
    Dates Villes
    28 Janvier Anaheim
    4 et 5 Février Seattle
    11 Février San Diego
    18 Février Miami
    25 Février Atlanta
    11 Mars Daytona
    18 Mars Houston
    25 Mars Tampa
    1 et 2 Avril Dallas
    15 et 16 Avril Pontiac
    6 et 7 Mai Rutherford
    3 et 4 Juin Oklahoma City
    10 Juin Los Angeles
    Les SX dont Jean-Michel Bayle a pris part sont en caractères gras.
    JMB à l'entraînement à Simi Valley

    JMB à Simi Valley, terrain privé de Honda. Beau terrain de jeu, non !!!!!

    Simi Valley le nouveau sport d'entraînement de JMB
    La semaine type de Jean-Michel est ce qui suit :
    • Lundi : Entraînement
    • Mardi : Entraînement
    • Mercredi : Entraînement
    • Jeudi : préparation pour le voyage
    • Vendredi : Voyage
    • Samedi : Course
    • Dimanche : Voyage et retour sur Los Angeles
    Journée type :
    • Lever : 6-7 heures
    • Déjeuner
    • Préparation de la moto
    • Aller rouler
    • Retour vers 15-16 h
    • Temps libre
    • Coucher 20h30-21h

    Vu la journée type on se rend bien compte que JMB a un seul but : réussir son pari de gagner chez les américains. Il a une détermination de tous les instants, il ne pense qu'à ça.

    Jean-Michel en Free ride à Simi ValleyToujours JMB en Free ride

    Jean-Michel fait un peu de free ride à Simi ValleyJean-Michel est venu aux Etats-Unis grace à l'aide de ses deux hommes : Roger De Coster et le regretté Pat BoullandLes deux hommes (Roger De Coster et le regretté Pat Boulland) qui ont permis à Jean-Michel de venir aux Etats-Unis en 1989.

    La petite structure de Jean-Michel et ChristianDidier Ratouit qui faisait partie de l'aventure

    Un grand merci à Jean-Jacques Bruno pour ses deux photos provenant de sa collection personnelle.

    Pour participer à son premier SX (le 6 janvier) aux Etats-Unis il va devoir faire la route (environ 600 kilomètres) avec le van prêté par Roger De Coster pour se rendre à Phoenix. C'est un SX hors championnat ou peu de pilotes ont fait le déplacement, mais on y trouve tout de même tout le team American Honda à l'exception de Ricky Johnson.

    Ce qui change pour Jean-Michel par rapport aux grands prix est le fait qu'il doit passer par les qualifications pour participer aux courses. Chose qu'il n'a pas faite depuis pas mal de temps (à peu près 2 ans).

    Jean-Michel, sur une très belle piste, va réaliser une très belle prestation en remportant cette épreuve après une belle bagarre avec Jeff Stanton mais aussi devant Georges Holland (champion 125 US sortant) montrant ainsi à tout le monde qu'il n'est pas venu aux Etats-Unis pour se balader.

    JMB en action Jean-Michel en compagnie de Roger De Coster avec le trophée du Supercross de Phoenix

    Jean-Michel avec Roger De Coster tout contents de la première victoire en SX sur le sol US à Phoenix. Pas le dernier !!!!!

    Il va ensuite continuer sa préparation en allant courir 2 MX qui font partis de la Golden State : l'un à Lake Perris et l'autre à Adelanto.

    Perris (15 janvier) :

    Cette fois, tous les tops pilotes sont là et il rentre donc dans le vif du sujet avec de vraies confrontations. Jean-Michel continue sur sa lancée et remporte l'épreuve mais cette fois devant les ténors tels que Lechien, O'Mara, Bradshaw, Dymond, Stanton. Il finit premier en déposant tout le monde en première manche et finit second lors de la seconde remportée par Jeff Stanton.

    JMB à l'attaque sur Ron Lechien, il en rêvait. Le voilà confronté à toutes ses stars US.JMB A LA LUTTE AVEC LECHIEN A PERRIS

    JMB à la lutte avec Lechien à Perris.

    Adelanto (22 janvier)

    Cette fois aucun top pilote n'est absent. La bagarre est alors encore plus corsée comme en première manche où elle a lieu entre Jeff Ward, Damon Bradshaw, Johnny O'Mara, Ron Lechien, Jeff Stanton, Micky Dymond, Jeff Stanton et Jean-Michel. JMB parviendra à terminer 5ème de cette manche. En 2ème manche, ils volent le départ en compagnie de Ron Lechien. Ce dernier a été vu par les commissaires et écopent d'une pénalité, alors que Jean-Michel n'a pas été vu. Pourtant, il ne pourra guère apprécier très longtemps car il va chuter et arrête là cette course.

    Jean-Michel au départ d'Adelanto

    JMB ET BRADSHAW A ADELANTO

    JMB à Adelanto à la lutte avec Bradshaw

    Sur ces 2 courses, il voit qu'il a le niveau mais une chose l'étonne tout de même : la motivation et l'agressivité des pilotes. Bien sûr, il le savait en venant mais il est tout de même surpris car il ne pensait pas que ce serait à ce point.
    Petit exemple, lorsqu'il double un pilote celui-ci va tout tenter pour le repasser de suite, alors qu'en Europe, le pilote qui voit JMB sur le pantalon n'essaie même pas il le laisse filer tranquille.

    D'ailleurs en parlant de pantalon, sur ces courses Jean-Michel arbore un très beau "Bad Bayle" pour contrer les "Bad Boys" de Ricky Johnson et le "Who's Bad" de Jeff Ward.

    Commentaire de JMB sur ces courses :

    "Côté course, j'ai donc roulé à Phoenix, le SX plus ou moins organisé par De Coster, mais il y avait un petit plateau, juste les Hondas boys, et encore sans Johnson. Alors même si j'ai gagné devant Stanton, ce qui fait toujours plaisir, ça ne veut pas dire grand chose. Après il y a eu deux outdoors, Lake Perris organisé par Goat Breker, et puis Adelanto, une épreuve de la Golden State. Tout le monde était là, et c'était parfait pour m'étalonner.

    Anaheim (28 Janvier) :

    Cette épreuve d'ouverture du championnat des Etats-Unis de Supercross est son premier supercross dans le pays de l'Oncle Sam.
    Lors de la présentation presse qui se déroule le mercredi, il effectue quelques tours sur le circuit et ne le trouve pas très technique.

    L'affluence pour cette course est de 70 000 spectateurs.

    Série:
    JMB part en tête puis se fait doubler par Lechien. Il va alors rester derrière lui pour observer son rythme et attendre une faute de sa part. Il s'aperçoit à ce moment là que Ron ne va pas si vite que ça. Il ne le repassera toutefois pas car il commet une petite erreur et se fait passer par Johnny O'Mara. Il finit alors 3ème de sa série et se qualifie directement pour la finale, ce qui est très bien pour un début.

    Finale:
    il ne part pas très bien mais arrive à se faufiler pour être 4ème juste derrière Ricky Johnson. Ce dernier s'accroche avec O'Mara, et ne peut alors pas sauter le double suivant. Jean-Michel tente de les éviter en se déportant mais il retombe sur une botte de paille et se crash fort. Il a alors un mal de tête énorme (qu'il conservera jusqu'au SX suivant à Seattle) et arrête là son premier SX américain.

    JMB A COTE DE JOHNSON AU DEPART D'ANAHEIM

    Concentration de JMB aux côtés de Johnson
    avant le départ de cette épreuve.

    JMB et Ricky Johnson  vu de dos avant le départ
    Au départ d'Anaheim comme ci on y était.

    Le départ d'Anaheim comme si on y était.

    JMB ET SON PANTALON STAR BUSTER

    JMB à Anaheim, il affiche ses prétentions dès le début avec un titre provocateur sur son pantalon, STARBUSTER, en français démolisseur d'étoiles. Cette fois ci, cela n'a pas marché, mais il le ressortira encore une fois, à Gainesville en seconde manche, pour le gain du MX cette fois.

    JMB en action lors du SX d'Anaheim

    Jean-Michel en action lors de ce SX d'Anaheim

    La vidéo du crash de JMB

    Une photo de ce gros crash : impressionnant !!!!

    Une photo de ce crash impressionnant !!!!

    Commentaire de JMB sur la course d'Anaheim :

    "Ah Anaheim, bien sûr. Là, il faut dire que j'ai été déçu, car les choses avaient plutôt bien commencé. Dans ma série, je suis parti en tête et quand Lechien m'a passé, j'ai laissé faire et plutôt observé la façon dont il roulait. Rien d'extraordinaire et j'attendais qu'il fasse une erreur avant de l'attaquer. Mais bon, l'erreur c'est moi qui l'ai commise et O'Mara en a profité pour passer, même si 3ème, j'avais quand même mon transfert direct pour la finale. Mais je peux te dire que ça m'a fait plaisir de virer en tête devant 70 000 spectateurs..... Évidemment, pour la finale, ça a été moins cool, je suis parti moyennement, mais je me suis bien faufilé à l'intérieur et j'étais dans les quatre après le premier virage. Il a fallu que Johnson se merde et s'accroche avec O'Mara. Du coup, il n'a pas sauté le double et pour l'éviter, je me suis déporté. J'étais un peu court et j'en ai pris une sévère. J'avais mal partout, vraiment bien sonné... C'est dommage, car pour ce que j'ai vu de la course, ça me semblait pas aller très vite. Faut dire aussi que la piste était bien nulle, pas technique du tout, rien qui me permettait de faire la différence. Enfin, c'est partie remise, on fera mieux la prochaine fois...."

    Seattle (4 et 5 Février) :

    Jean-Michel est malade durant la semaine et il a également conservé son mal de tête. Lorsqu'il arrive à Seattle, il y a un gros choc thermique car il fait très froid sur Seattle (-10°C). La particularité de Seattle est le fait qu'il y a 2 épreuves successives.

    Commentaires de JMB sur les circuits :

    "Les circuits sont rapides, durs et très physiques avec de vrais doubles. Tu passes ou tu casses."

    Jean-Michel qui n'est pas encore remis totalement de sa grosse chute d'Anaheim est très prudent lors de ces deux jours de course. Pourtant, malgré ses mauvais départs (il part deux fois derniers) et une prudence toute légitime, il se permettra de finir aux places de 5ème et 6ème. Cela nous laisse donc de gros espoirs pour la suite de son séjour américain.

    >A la fin de ce supercross, il reprend l'avion direction Manosque pour prendre possession de sa 250 et par la même occasion faire des tests avec le HRC.
    Son retour aux USA est prévu pour le SX de San Diego.

    Seattle - 4 Février 1989
    Positions Noms Marques
    1 Ricky Johnson Honda
    2 Ron Tichenor Suzuki
    3 Ron Lechien Kawasaki
    4 Jeff Stanton Honda
    5 Jean-Michel Bayle Honda
    Seattle - 5 Février 1989
    Positions Noms Marques
    1 Ricky Johnson Honda
    2 Johnny O'Mara Suzuki
    3 Guy Cooper Honda
    4 Jeff Stanton Honda
    5 Ron Tichenor Suzuki
    6 Jean-Michel Bayle Honda

    San Diego (11 Février) :

    Il s'accroche au départ avec Ron Lechien et Keith Bowen. Ce dernier a le bras coincé dans sa roue arrière(voir photo ci-dessous) et perd alors beaucoup de temps avant de pouvoir repartir. En fait, il aura un tour de retard mais se permettra de finir tout de même 9ème de cette finale. Sacré performance !!!!!

    BOWEN AVEC LE BRAS COINCE DANS LA ROUE DE JMB

    Cela ne doit pas être très agréable cette posture !!!

    JMB bien embêté avec Bowen et Lechien

    Sur celle-ci on voit aussi Ron Lechien la tête contre le sol ou plutôt dans le sol !!!!

    La vidéo du départ et le bras coincé de Keith Bowen dans la roue de JMB

    Jean-Michel fait un geste envers la fédération arborant sa nouvelle licence US.

    Jean-Michel qui a que très peu apprécié les manières de la
    fédération française leur montre à sa façon sa nouvelle licence US.
    Dommage pour eux, ils perdent leur meilleur représentant !!!!

    San Diego - 11 Février 1989
    Positions Noms Marques
    1 Ricky Johnson Honda
    2 Jeff Stanton Honda
    3 Damon Bradshaw Yamaha
    4 Guy Cooper Honda
    5 Eric Kehoe Suzuki
    9 Jean-Michel Bayle Honda

    Miami (18 Février) :

    Le terrain avait été copieusement arrosé suite à des pluies la veille de la course. Il devient alors bourré d'ornières, plus physique et technique. Jean-Michel qui prend un nouveau mauvais départ est alors contraint de remonter tout le monde. C'est ce qu'il fera pour échouer à la seconde place de cette finale juste derrière Johnson mais aussi devant Stanton. Il tient alors son premier podium US. Congratulations comme on dit aux States.

    JMB

    JMB se prépare pour la course

    PODIUM DE MIAMI

    On vous met deux photos du podium, la première pour montrer que Ricky Johnson lève le bras de JMB
    pour le féliciter (passation de pouvoir ??) et la seconde pour vous montrer que malgré son physique démentiel
    le bon Jeff Stanton nous parait passablement fatigué après cette course !!!!!!

    JMB AVEC JOHNSON, STANTON, DE COSTER ET DAVE ARNOLD APRES LE PODIUM DE MIAMI

    Roger De Coster, Ricky Johnson, JMB, Jeff Stanton et Dave Arnold tout heureux de ce triplé Honda

    Jean-Michel fait son premier podium en SX US à Miami.

    Jean-Michel et Didier Ratouit tout heureux de leur premier podium en SX US.

    Commentaire de Jean-Michel :

    "L'ami Didier Ratouit est tout content, et nous sommes récompensés de nos efforts. A l'époque on galère comme des fous sur les motos, on a pas de pièces de rechange, qu'il faut acheter, Didier est venu dans le camion d'un autre mécanicien, bref, c'est pas l'idéal, mais avec cette deuxième place, derrière Johnson et devant Stanton, ça nous fait bien plaisir et c'est encourageant. D'autant plus que le circuit était dur, plein d'ornières, donc technique, et que je m'en suis bien tiré. C'est les débuts quoi. Aujourd'hui, Didier travaille chez Renault Sport en F1...."

    Miami - 18 Février 1989
    Positions Noms Marques
    1 Ricky Johnson Honda
    2 Jean-Michel Bayle Honda
    3 Jeff Stanton Honda
    4 Mike La Rocco Yamaha
    5 Johnny O'Mara Suzuki

    Atlanta (25 Février) :

    Jean-Michel ne réussit pas un très bon départ mais en plus il ne parvient pas à remonter comme il le fait d'habitude. En fait, la piste mono trajectoire l'en empêchera et il échouera alors à une 7ème place. Il peut tout de même se consoler car il occupe une très belle 4ème place au général derrière Ricky Johnson, Jeff Stanton et Guy Cooper.

    Ses résultats peuvent sembler mitigés mais il faut tout remettre en place. Les états-unis ne sont absolument pas du niveau des SX en Europe. Sur ces courses, les 20 pilotes sont là pour gagner et surtout ne se font pas de cadeau et encore moins à un petit français champion du monde. Il est alors très difficile de s'imposer, encore plus lorsque l'on prend un mauvais départ. Comme JMB part que très peu de fois devant, on peut s'imaginer la difficulté qu'il éprouve pour remonter. Alors, ce qu'il a fait lors de toutes ces courses et vraiment très très bien.

    Ce qui est moins sympa pour Honda est le fait que Jean-Michel avec ses très belles performances commence à engranger de belles primes d'arrivée grâce aux contingency programs. De toute façon, ils ne peuvent que s'en prendre à eux mêmes, car il n'avait qu'à le prendre en tant que pilote officiel tout de suite, ils auraient alors gagné plus d'argent !!!!!

    JMB en action. Regardez ses yeux !!!

    JMB en action. Visez un peu son regard, la concentration extrême.

    JMB en action
    Atlanta - 25 Février 1989
    Positions Noms Marques
    1 Jeff Stanton Honda
    2 Ricky Johnson Honda
    3 Johnny O'Mara Suzuki
    4 Ron Lechien Kawasaki
    5 Guy Cooper Honda
    7 Jean-Michel Bayle Honda
    Réactions de JMB après toutes ces courses :

    "....C'est vrai que vus de loin, mes résultats peuvent sembler moyens - sauf Miami, bien sûr - mais moi, j'en suis plutôt satisfait, même si bien sûr je préférais être dans le top 3 à chaque course. Faut dire qu'à chaque finale, je prends un mauvais départ, et après pour remonter, bonjour ! Mais bon, j'engrange de l'expérience et à part Johnson et à un degré moindre Stanton, tout le monde est logé à la même enseigne. En plus, faut bien dire que je n'ai pas trop de chance, comme à San Diego où Lechien et Bowen sont venus me bloquer au premier virage. C'est dommage, car c'était de loin la meilleure piste que nous ayons eue jusque là et je la sentais bien. D'ailleurs quand Johnson m'a pris un tour je l'ai suivi sans problème, même s'il n'était pas à 110%. Mais pour le reste, je suis plutôt content, à Miami la piste était vraiment technique, vicieuse et là, j'ai remonté tout le monde, même Stanton, alors j'ai des raisons d'être satisfait, même si mon but bien sûr de gagner un de ces foutus supercross. Ca doit être possible hein, puisque Stanton, - encore lui - a battu Johnson à Atlanta. Bon là c'était vraiment spécial, le tracé était tellement mono-trajectoire que personne n'a pu doubler. En tout cas, c'est bien ça me plaît vraiment et en 90, je fais la saison complète ici c'est le pied...."Jean-Michel est content de ses perfomances

    Classement provisoire après 5 épreuves
    Positions Noms Marques Marques
    1 Ricky Johnson Honda 147
    2 Jeff Stanton Honda 125
    3 Guy Cooper Honda 98
    4 Jean-Michel Bayle Honda 79
    5 Ron Lechien Kawasaki 76

    Très belle performance de Jean-Michel avec cette 4ème place au provisoire devant Ron Lechien. Cela ressemble presque à un trophée Honda quand on regarde sur quoi roulent les 5 premiers. Ils doivent être heureux les responsables !!!!

    David Bailey et Johnny O'Mara aiment JMB !!!

    Bailey et O'Mara rendent hommage à JMB. C'est pas beau ça !!!!

    Daytona (11 Mars) :

    Après son entraînement à Simi Valley, il va également aller sur des circuits avec de la terre qui ressemble à Daytona pour s'y préparer.
    Aux essais il est en très grande forme et roule 2 secondes plus vite que Jeff Stanton qui apprécie grandement cette course.
    Lors de sa série qualificative il assure une très belle quatrième place qualificative pour la finale, le problème est que cela ne le fait rentrer qu'en quinzième position pour choisir sa place sur la grille, autant dire qu'il n'a pas le choix. Le départ n'est donc pas des meilleurs et ceci ajouté à l'évolution de la piste avec les conditions climatiques, Jean-Michel est contraint à une remontée qui sera stoppée lorsqu'il se fait arrêter net par une planche dissimulée dans le sol durant le premier tiers de la course. Si cela ne suffisait pas il se fait rouler sur la tête par un pilote qui le suivait et arrête alors sa course.

    LE GUIDON DE JMB APRES SA CHUTE A DAYTONA

    On peut s'imaginer la violence du choc

    Jean-Michel observe les trajectoires des autres pilotes

    Jean-Michel observe les autres pilotes

    Daytona - 11 Mars 1989
    Positions Noms Marques
    1 Jeff Stanton Honda
    2 Jeff Ward Kawasaki
    3 Mike La Rocco Yamaha
    4 Ron Tichenor Suzuki
    5 Ron Lechien Kawasaki

    Houston (18 Mars) :

    Là encore il va devoir abandonner mais cette fois c'est la mécanique qui lui fait défaut. En effet, il roule depuis le début de la saison avec la même moto et celle-ci a déjà bien donné. Lors de la finale, il réalise un départ moyen coincé à l'extérieur, mais remonte à la vitesse supersonique. Puis chute sur un double saut que peu de pilotes ne faisaient. Il repart pourtant de plus belle et se rapproche d'un groupe de pilotes se disputant la 4ème place lorsque la chaîne et la boîte de vitesse cassent. Dommage car un nouveau podium était accessible mais ce n'est que partie remise.

    JMB en pleine action

    Jean-Michel en action

    Jean-Michel répare avec les moyens du bord la CR qui est déjà bien fatigué !!!

    JMB répare comme il peut la pauvre CR
    bien fatiguée. Ce ne sera malheureusement
    pas suffisant.

    Daytona - 11 Mars 1989
    Positions Noms Marques
    1 Jeff Stanton Honda
    2 Johnny O'Mara Suzuki
    3 Jeff Ward Kawasaki
    4 Ron Lechien Kawasaki
    5 Ron Tichenor Suzuki
    Commentaires de Jean-Michel suite à cette épreuve de Houston :

    "J'étais déjà remonté 8ème et je fondais sur la paire Holland/Cooper quand, dans un virage, ma moto s'est violemment bloqué. Chaîne cassée, couronne tordue, boîte bloquée, difficile de savoir ce qui a vraiment lâché en premier. Mais cette CR commençait sérieusement à accuser le coup. Elle a en effet disputé toutes les courses depuis Anaheim ! Maintenant, place au mondial, avant de revenir ici pour disputer les cinq dernières épreuves du 500 outdoor...."

    Voilà les américains prévenus, JMB is back !!!!

    JMB obtient plus d'aide sur la fin et récupère le camion de Holland

    Jean-Michel a obtenu un van au fur et à mesure de ses bons résultats.

    Jean-Michel finira 15ème du championnat SX cette année là, tout en ayant participé qu'aux 8 premiers SX. Jean-Michel a pris la mesure de ces adversaires et ne va plus les lâcher. Il a aussi beaucoup travaillé physiquement, a pris goût au vélo et à la course à pied et commence à travailler très sérieusement. Il considère que son séjour lui a fait gagné deux ans en maturité.
    Il devrait normalement revenir pour la fin du championnat de 500 MX.

    Un numéro qui deviendra très important pour Jean-Michel.